int'airlibre Touraine

Deuxième séquence bota : arbres et leurs fruits.

Posted on: 1 décembre 2014

Et voilà novembre avec la deuxième rencontre Bota est parti.

Nous restent les belles photos et les explications minutiseuses de notre formatrice, Béatrice Ardillier-Bonifacio:

Béatrice Ardillier-Bonifacio, notre formatrice Bota

Béatrice Ardillier-Bonifacio, notre formatrice Bota

A chaque poil, pardon, détail, près

A chaque poil, pardon, détail, près.

la beauté des formes

la beauté des formes

Après avoir abordé la partie théorique sur les clés de reconnaissance et le lexique à connaitre, nous sommes partie en vadrouille.

Fragon et ses cladodes

Fragon et ses cladodes

Fruits de platane et liquidambar

Fruits de platane et liquidambar

Ces deux fruits ont en commun les petites graines ailées qu’ils libèrent une fois celles-ci mûres. Aussi le fruit du platane n’en garde que la base, alors que celui du liquidambar reste avec ses capsules et en forme une boule hérissée. Quant au fragon, ses feuilles ne sont pas de vraies feuilles : ce sont des excroissances de la tige nomées cladodes. D’où les fleurs et les fruits qui apparaissent directement dessus.

Nous voilà parties en observation!

Nous voilà parties en observation!

l'exemple des cicatrices foliaires

l’exemple des cicatrices foliaires

Les petits points : les cicatrices vasculaires, c’est par là que la feuille reçoit la sève de l’arbre

Akène pubescent, le fruit du tilleul

Akène pubescent, le fruit du tilleul

Le parc du château de Cangé est merveilleux. Plus on avance dans notre promenade, plus il se laisse découvrir…

Un petit camarade un peu perdu...

Un petit camarade un peu perdu…

Voici un arbre majestueux, une force ancestrale, un hêtre subtil...

Voici un arbre majestueux, une force ancestrale, un hêtre subtil…

Faîne, le fuit de l'hêtre

Faîne, le fuit du hêtre

Le faîne, cette cupule ligneuse hérissée à trois ou quatre valves. Répètez cette phrase 4 fois, vous sentez la poésie vous frôler? La poésie de hêtre.

Exemple d'une feuille palmée. Celle-là a senti l'automne qu'à moitié...

Exemple d’une feuille palmée. Celle-là a senti l’automne qu’à moitié…

Ou alors Picasso s’est réfugié dans ce parc et trafique les feuilles en cachette.

Merci pour ces moments doux entre deux pluies savamment orchestrées.

A bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 66 autres abonnés

Adhérer à int’airlibr Touraine

https://www.helloasso.com/associations/int-airlibre-touraine/adhesions/l-association-bouge-soutenez-nous
%d blogueurs aiment cette page :